Número total de visualizações de página

domingo, 28 de junho de 2015

Picture - Jensen Interceptor - 2/8



LE DEVELOPPEMENT   




Les frères Jensen se tournent en 1935 vers une Ford V8 et la transforment en « tourer » : un élégant cabriolet à 4 places.

A Dearborn, on a vent de l’aventure et l’on se déclare très impressionné par la qualité de la transformation, mais c’est l’acteur Clark Gable qui donne à Jensen ses lettres de noblesse en commandant l’un des premiers exemplaires assemblés ;  L’effet est immédiat, c’est une vingtaine de Ford ainsi transformées qui vont retraverser l’Atlantique !

Jusqu’à la seconde guerre, les productions de la marque conservent le V8 américain, mais les carrosseries deviennent de plus en plus spécifiques.



Après le conflit, Jensen comprit (contrairement aux Français de chez Franay ou Pourtout entre autres…) que l’époque n’est plus aux belles autos d’éxception…

Un appel fut lancé en direction d’Austin afin de fabriquer les carrosseries des nouveaux  cabriolets A40, dont 3500 exemplaires sortiront de l’usine de West Bromwitch, laissant assez de bénéfices à Jensen pour commercialiser la première Interceptor : Une Austin A70 mue par un 6 cylindres 4 litres d’Austin Sheerline.

roulax_1104786111_earlyint

Arquivo do blogue

Google+ Followers